Histoire du Maroc (Morocco) : Palais Jamaï, Fès, patrimoine universel (UNESCO).

History of Morocco: Palais Jamai universal heritage (UNESCO). Dar Jamaï est un palais Fès qui a été transformé en hôtel luxueux.

Une « Histoire du Palais Jamaï » écrite en 1921 par Jos. Vattier constitue un chapitre d’un roman de Vattier sous le titre « Dans Fès l’inviolée ».

André Gide y a résidé. Il y a même consacré quelques lignes dans l’une de ses œuvres. Claudia Cardinale a aussi séjourné dans la célèbre suite royale que devait occuper Hillary Clinton au cours de sa visite au Maroc.

Le Palais Jamaï a été construit en 1879 par Mohammed ben Arbi el Jamaï, grand Vizir du Sultan Moulay Hassan 1er (1836-1873), Ce haut dignitaire fassi qui a conçu son palais dans le fabuleux style arabo-mauresque. En 1927, Il a été agrandi par l’architecte Edmond Gourdain (1885-1968). En 1929, La Compagnie Générale Transatlantique l’achète et le transforme en hôtel pour le logement des touristes des auto-circuits nord-africains. Après les difficultés de la société Transatlantique, l’hôtel Palais Jamaï a été racheté par la Cie des Chemins de fer du Maroc (CFM).

Il s’adjoint, au début des années 70, une nouvelle aile de cinq étages édifiée dans le respect scrupuleux du style original.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *