Histoire du Maroc médiéval : Rue des consuls, Rabat. Classée monument historique.

 

L’allée des Consuls à Rabat, est une rue ancienne et très connue de la capitale du Maroc.

 

Appelée ainsi parce qu’elle abritait jusqu’en 1912 différents ambassadeurs et consuls particulièrement européens. D’abord venus négocier la libération des prisonniers pendant la République corsaire de Salé.

 

À l’entrée se trouvait le consulat de France où le père Chénier ambassadeur de France vécut de 1768 à 1782. À côté se trouvent les maisons des consuls de Suède, de Danemark et de Hollande. Parmi les plus célèbres ambassadeurs qu’elle tint entre ses murs est Isaac de Razilly.

 

Le lieu est devenu aujourd’hui un groupement pour l’artisanat traditionnel médiéval attirant les touristes du monde entier.

 

Elle regorge de fontaines en zellige et de façades de maisons andalouses. On y trouve de la maroquinerie, le travail de bois, des métaux pour les bijoux, le tapis rebâti.

 

Elle débouche sur la médina de Rabat d’un côté et elle débarque sur la Kasbah des Oudays de l’autre côté. Très étroite, elle est piétonne pour le confort des badauds qui flânent, des touristes qui chinent ou des artisans qui organisent leurs commerces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *